Nous joindre

Imprimer

Diminuer la taille du texte

Augmenter la taille du texte

Accueil > L'oeil > Santé visuelle

Santé visuelle

Passer un examen de la vue

L'optométriste devrait être consulté de façon préventive au même titre que votre dentiste ou votre médecin. Concernant la fréquence des examens visuels cependant, il n'existe pas de recommandation universelle. L'intervalle idéal varie d'une personne à l'autre en fonction des facteurs de risque. Le risque de perte de vision est plus élevé si :

  • vous êtes âgé de plus de 50 ans;
  • vous avez une histoire familiale de maladie(s) oculaire(s);
  • votre peau et vos yeux sont pâles;
  • vous êtes diabétique;
  • vous souffrez d'embonpoint ou êtes en mauvaise condition physique;
  • vous êtes fumeur.

Même si vos facteurs de risques sont peu élevés, cela ne signifie pas pour autant que vous puissiez vous soustraire aux examens visuels. Les maladies oculaires peuvent se développer chez des personnes en très bonne santé, et ce, à tout âge. Si un problème de vision est découvert chez un enfant âgé entre 6 et 9 ans, certaines corrections peuvent encore être apportées pour améliorer la vision (dépendamment du problème). Il est important par contre de ne pas attendre que l'enfant soit plus âgé, puisque par la suite, le système neurologique n'est plus assez malléable pour corriger certains problèmes. En cas de doute, consultez votre spécialiste de la vue.

Auto-examen

En plus de vos examens visuels réguliers, vous pouvez effectuer vous-même un auto-examen très utile pour détecter la Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge (DMLA) : le test d'Amsler. Ce test est particulièrement utile pour les personnes de plus de 50 ans ainsi que chez celles qui présentent d'autres facteurs de risque de la DMLA. Si c'est votre cas, vous pouvez faire ce test tous les jours et aider à prévenir le développement de cette maladie. Il est rapide à faire et est disponible gratuitement.

Cliquer ici pour apprendre à utiliser le test et en imprimer une copie.

Modification de la vision

Vous devriez prendre immédiatement rendez-vous chez votre spécialiste de la vue si vous constatez quelque chose d'inhabituel en ce qui concerne votre vision.

Si votre vision devient floue ou que vous décelez une distorsion ou des lignes sinueuses, si vous éprouvez une douleur soudaine à un oeil ou tout autre phénomène inhabituel, prenez rendez-vous le plus rapidement possible. L'expression bien connue: « Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras », est plus appropriée que jamais, surtout quand il s'agit de votre vision.

Port de lunettes solaires

Tout comme la peau, les yeux ont le pouvoir de renouveler leurs cellules en permanence. Cependant, ils ont ce qu'on appelle un « capital soleil », qui est limité, et s'ils subissent des agressions lumineuses répétées, cela peut les rendre vulnérables. Ne pas se soucier de porter une protection solaire appropriée peut entraîner de fâcheuses conséquences :

  • Les muqueuses qui tapissent la face interne des paupières et le blanc de l'oeil peuvent subir une inflammation et entraîner des conjonctivites;
  • La cornée peut développer des ulcérations (kératites) qui, si on les ignore, risquent d'aboutir à une kératite chronique;
  • Le cristallin peut être endommagé, et il peut y avoir apparition précoce d'une cataracte (de 5 à 10 ans plus tôt);
  • La rétine peut également être affectée et on peut voir apparaître de la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

Les lunettes de soleil constituent la meilleure façon de protéger ses yeux des rayons UV. Cependant, seules des lunettes solaires de qualité sont en mesure d'assurer une bonne protection oculaire. Il faut faire attention aux lunettes gadget ! Pour être sûr de la qualité, il ne suffit pas de choisir une teinte très sombre. Preuve en est que les verres correcteurs transparents peuvent assurer une très bonne protection. La capacité de filtration des rayons nocifs est le premier élément à vérifier.  À ce sujet, il existe des normes européennes : des verres estampillés "CE", suivi d'un chiffre de 0 à 4, indiquent la catégorie de protection. La norme "CE 3" garantit une filtration moyenne suffisante des rayons UV nocifs. Cependant, il y a des situations d'exposition extrême aux rayons UV qui requière une protection plus importante (ex. : une plage des Antilles où le sable est presque blanc).

Des lunettes solaires seulement teintées et ne possédant pas de filtre peuvent entraîner une dilatation de la pupille sans justement filtrer les UV, avec pour résultat de plus facilement endommager la rétine. Elles sont malheureusement plus dangereuses qu'une absence de protection !

Précautions pour l'utilisation de verres de contacts

Les verres de contact ne sont pas recommandables pour toutes les personnes. En effet, ils sont déconseillés à celles ayant des infections oculaires fréquentes, des allergies oculaires ou encore une sécheresse des yeux à cause de la production insuffisante de larmes. Toutefois, même si vous ne présentez aucune de ces conditions, vous devriez évaluer votre environnement de travail avant de considérer le port de verres de contact durant cette période de la journée. Par exemple, si vous travaillez dans un milieu poussiéreux ou si vous êtes exposé à des vapeurs chimiques, il vous sera peut-être conseillé de ne pas les porter.

Les verres de contact nécessitent un nettoyage et une désinfection régulière, à l'exception bien sûr de ceux jetables quotidiennement. Bien que ce processus ne requière que quelques minutes, un certain nombre de personnes ne s'en soucient guère. La plupart des problèmes oculaires auxquels font face les utilisateurs de verres de contact sont les larmoiements, les picotements, la sensation de brûlure, la sensibilité à la lumière, la sécheresse et la vision distordue ou embrouillée occasionnelle. Ces conditions peuvent être aggravées par des soins inappropriés ou par un mauvais nettoyage, ce qui peut augmenter le risque d'infection oculaire.

Les études cliniques suggèrent que le port prolongé de verres de contact, particulièrement la nuit, augmente le risque de développer des ulcères cornéens, aussi connus sous le nom de kératite ulcéreuse. Un ulcère peut se former sur la cornée en un jour ou deux et entraîner une cicatrice permanente, voire la cécité. Pour cette raison, de nombreux ophtalmologistes conseillent à leurs patients de ne pas porter de verres de contact à port prolongé.

Certains problèmes causés par le port de verres de contact ne présentent aucun symptôme, mais peuvent tout de même endommager l'oeil, d'où l'importance des examens de la vue à intervalles réguliers.