Nous joindre

Imprimer

Diminuer la taille du texte

Augmenter la taille du texte

Accueil > Programmes > Dépistage visuel

Dépistage visuel

Saviez-vous que...

  • Vers un mois, une mère doit obtenir facilement la fixation des yeux de son petit ?
  • Vers 4 mois et demi, un strabisme (oeil qui louche), un nystagmus (mouvement d'oscillation involontaire), l'enfant qui ne suit pas des yeux ou encore qui ne sourit pas quand on se penche vers lui sont des conditions qui devraient amener les parents à consulter un professionnel de la vue ?
  • Vers 9 mois, un bébé devrait manipuler ses jouets ou accrocher le regard de ses  parents?

Un enfant est peut-être exagérément maladroit parce qu'il voit mal les objets et, à partir de 2 ans et demi, celui qui se frotte les yeux ou qui les plisse risque d'être myope ou astigmate. Cette habitude de faire une grimace avec ses paupières est pour lui un moyen de mieux voir.

Parfois, un oeil ou les deux yeux de l'enfant ne fonctionnent pas bien, mais le bon oeil ou le cerveau compenseront. Il n'y aura pas ou peu de signes pour remarquer que la vision n'est pas bonne.

Les organismes de soins de santé publique et les guides de pratique des professionnels recommandent aux parents de faire examiner les yeux de leur enfant par un optométriste ou un ophtalmologiste selon le calendrier suivant (Source : Association des optométristes du Québec) :

  • À 3 ans
  • À 6 mois
  • Avant l'entrée à l'école
  • Aux ans ou aux deux ans entre 6 et 18 ans, ou plus souvent s'il y a problème

Lorsqu'un problème de vision ou de santé oculaire est découvert, il doit être immédiatement traité soit par des lentilles (lunettes), des exercices (orthoptique) et/ou une chirurgie.

Il est important que tout se fasse avant l'âge de 6 à 9 ans puisque par la suite, le système neurologique n'est plus assez malléable pour se développer adéquatement, et les défauts de vision d'un oeil, l'amblyopie, ou les anomalies de la vision binoculaire comme la vision en trois dimensions, demeurent permanents.